Semilla : au déjeuner, il ne faut pas s’en priver

Il m’aura fallu un deuxième passage et un deuxième moment agréable au Sémilla pour me décider à écrire cette revue.IMG_0882

Voici une adresse en plein St Germain-des-prés, discrète en apparence (on peut passer devant sans la remarquer) mais en fait bien établie.

D’abord le décor mi-bistrot mi salle brute épurée, ouverte sur les cuisines comme le veut la tendance actuelle nous met tout de suite à l’aise, comme si une impression de terrain connu nous gagnait. Le confort des chaises bistrot  ne m’a jamais séduit mais elles s’intègrent bien au décors du lieu.IMG_0880

L’assiette ensuite, avec cette formule du midi qui démarre par 3 petites entrées généralement sur le même thème. Une belle idée car même si on en est loin, l’esprit grignotage est là et notre faim est affûtée par 3 tentations différentes. J’aime cet esprit moyen oriental qui n’est pas sans me rappeler la Kemia ou le Mezzé qui recouvrent les tables immédiatement en début de repas.IMG_0887

Ensuite les plats (gigot d’agneau, poulet au cacahuètes ou encore des choix de poisson judicieux) sont à mi chemin entre les classiques de bistrot et un brin de modernité qui habille la capitale actuellement. Quelques touches d’originalité mais pas trop, ici on ne brusque rien et c’est parfois appréciable.

Pour accompagner le tout une carte des vins très intelligente avec des découvertes (pas mal de choses natures) et des valeurs sûres du moment.IMG_0873

Enfin des desserts très gourmands (hors menu) que je conseille vivement et que je juge même un niveau au dessus du reste du repas.IMG_0876

Un Meilleur Ouvrier de France en cuisine, Eric Trochon couronné en 2011, ça se ressent forcément sur le choix des produits et sur les techniques de cuisson. Quelque chose que l’on sent maîtrisé du début à la fin du repas, tout comme la composition de la carte qui a été réfléchie et qui présente un bel attrait.

Pour terminer un mot sur l’ambiance, car nous sommes ici à St Germain des prés : il faut dire qu’il y un peu de prétention dans l’air, on pourra même reprocher à l’endroit une certaine froideur, mais n’est-ce pas cela Paris et plus particulièrement St-Germain ?

Je conseille vraiment de passer outre et d’aller prendre ce risque un midi où la très juste formule à 23 euros (qui fonctionne aussi le samedi midi) dévoile son meilleur. Un bel aperçu qui nous donne déjà envie d’y retourner un soir… même si l’addition se chargera de vous rappeler que vous êtes à St Germain, au cas où vous l’auriez déja oublié!

Semilla
54, rue de seine
75006 Paris
+33 1 43 54 34 50
 
IMG_0874
Publicités